Les pavés à Tex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les pavés à Tex

Message par Tex le Dim 30 Oct 2011 - 22:09

Voilà...alors concrètement il se passe quoi ici ?

Un trip (pour me changer) et l'appât du gain (ben quoi ? ^^).

Un petit marché en fait entre Enya (banquière de son état) et moi-même (paveur de sa mare).

Récap du marché conclut entre les deux parties :
Contre chaque Pavé équivalent à 60 pages A4, je serai payé de MILLE (1 000) WSD en devise My !

En sachant que :
1) Les frais de Transferts seront gratuits pour mes TROIS (3) premières demandes de transferts de WSD vers un autre monde où une filiale de la Banque est présente.
2) Interdiction à l'ancien Pavé. Que du Pavé Nouveau, de l'exclusif, du jamais publié* sur Ikariam (note : Ikariam au sens large, incluant donc aussi bien le fofo officiel que les forums d'alliance)
*Note : ne sont pas compté les Pavé qui ont été ou qui seront publié UNIQUEMENT en MP, le Paveur demandant régulièrement l'avis d'une tiers personne pour une re-lecture ou un simple avis avant publication
3) Interdiction au flood. On demande du VRAI Pavé, du Pavé de qualité. Le contenu peut être divers, mais ne doit pas être bâclé histoire de remplir pour remplir....
4) Le paveur se réserve le droit de publier ses pavés à son rythme. Néanmoins, un compte précis et détaillé doit être mis en place à la fin de chaque publication (une publication pouvant être composé de plusieurs pages et/ou posts).
5) Le salaire sera versée au Paveur une fois le total des 60 pages A4 réunies. Ce salaire sera versée sous condition du non-dépassement du plafond WSD. Mais dans ce dernier cas, la Banque s'engage à se ré-approvisionner le plus rapidement possible pour régler le salaire.
6) Possibilités de rajout et/ou de modification de clauses ultérieurement mais UNIQUEMENT avec l'accord des DEUX (2) parties.
7) Une faillite de la Banque met fin à toute obligation de cette dernière de paiement envers le Paveur, même si une nouvelle publication de 60 pages A4 est réalisée APRÈS l'annonce de la faillite
Cool Accord renouvelable tous les SIX (6) mois avec accord des DEUX (2) parties
9) Possibilité d'annuler ou de mettre en pause l'accord établi avec l'accord des DEUX (2) parties. Les dates de début et de fin de Pause* devront être clairement indiquées pour être en relation avec le délai de SIX (6) mois du contrat.
*Note : Une pause étant un arrêt temporaire de l'accord passé, il met en pause le temps de l'accord. Par exemple, si une pause intervient au bout de deux mois et dure un mois. A la fin de la Pause, on estimera que l'accord n'a duré tout de même que deux mois.

Voilà...
Enya as-tu quelque chose à rajouter ?

Sinon merci de ratifier le contrat ci-dessus !

VOilà pour ma partie :
Lu et Approuvé,
Signé Tex !
avatar
Tex
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Nombre de messages : 198
Or : 16620

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Athenya le Dim 30 Oct 2011 - 23:25

Signé !
avatar
Athenya
 Grand sage
 Grand sage

Féminin
Nombre de messages : 2122
Age : 31
Or : 28936

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Murmandamus le Lun 31 Oct 2011 - 9:41

on veut voir du pavé Very Happy

tiens au passage il faudrait pas définir la taille des marges et de la police parce que sinon ca va fausser les mesures Very Happy
avatar
Murmandamus
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Masculin
Nombre de messages : 5210
Age : 24
Localisation : France
Emploi/loisirs : Supérieur
Humeur : blagueuse
Or : 64764

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Tex le Mar 1 Nov 2011 - 1:07

Petite intro pour "m'échauffer". DU Pavé pur et dur. TOut en impro, pas de relecture...même pas sûr qu'il y est une suite logique. Bon courage à vous XD

Namého !!!!
Môsieur Murmandamusminidibus, n’auriez vous donc pas compris que nous parlons ici de VRAI Pavé ? Du Pavé de Qualité ? Avec un grand P bien odorant du haut de ce gros Q bien placé ?
Et non point de je ne sais quelle simulacre que vous oseriez insinuer ?

Point de tricherie ou autre fourberie. Du texte brut à l’état pur. Signe de ponctuation ajouté, car n’oublions pas que les suspensions sont ma marque de fabrique… Voire même une véritable empreinte digitale.

Je supporterai tous les tests, vérification, re-lecture, mais de grâce ne parlez point de marges et de police !
Prenez donc les mesures, encore et encore ! Une seule vérité en ressortira : Pavé il y a, Pavé il y aura.
Votre serviteur est même prêt à vous combler jusqu’à l’indigestion .

Mon style est mien : unique et égocentrique. La prose varie, la rime décime et le Pavé pèse. La marge ? Automatique, la flemme de porter mon regard jusqu’à la mise en page.
Pour le reste ? Point d‘interligne, je trouve cela petit et mesquin. Indigne d’un Paveur digne de ce nom.
La Police ? Elle varie certes. Times New Roman ? Arial voire Verdana…au gré de mes envies. Mais j’avoue pour cet exercice de style me complaire dans le Times New Roman. Qui plus est porte un nom bien adapté à la situation. Ne trouvez vous pas ?
La Taille ? Nous en revenons à l’interligne. Abusez des faveurs de l’outil d’écriture est faire preuve d’une bassesse sans pareil. Comment désirez-vous honorer le nom des Paveurs après cela ? La 12 me sied à ravir. Lisible et délicate. Peu envahissante mais bien présente !

Alors certes, envisageons toutes les possibilités et ne nous enfermons point dans des carcans trop rigides.
Déjà de un, il m’arrive de sauter des lignes. Mais je vous serai bien gré de me fier à ma réputation. Si je le fais, c’est juste par pieu souci pour le lecteur. Observez mes anciens textes ! Aucun saut de ligne…mais tant de critique. Et qu’il y a-t-il de pire pour un Paveur que de ne pas être lu ? Pondre un tel Pavé et ne provoquer aucune indigestion pour cause de non consommation ? Quelle horreur…Car oui le Pavé pèse, mais ce n’est qu’à la fin du repas que le lecteur en sent les prémices. Donc oui il faut que le lecteur lise. Donc oui je saute des lignes. Mais si je pense au lecteur, ce n’est que pour mieux penser à moi. Pour rien au monde je ne bouderai mon plaisir à savoir que quelque part dans le monde, un homme finit de consommer le peu de PQ qui lui reste après avoir consommé l’une de mes œuvres !

Et de deux, car oui nous en sommes au deux (faites l’effort de suivre je vous prie), il m’arrive d’user un minimum de la mise en page tout de même. Paveur, certes, mais Chroniqueur également. Et un Chroniqueur qu’est ce que cela fait ? Et bin je vous le met dans le mille ! Ca chronique ! De petites nouvelles à l’encyclopédie tout en passant par le roman de gare. Style varié, mais jamais avare. Derrière la Plume, on sent le Paveur. Plus délicat, plus soigné. Mais attention, tout aussi traître. Prévoyez des stocks de papier les amis, et ne me dites pas que je ne vous aurai pas prévenu en cas de situation inconfortable.
Mais alors ? Quel type de mise en page me direz-vous ? A cela je répondrai tout simplement ce que j’ai à ma disposition : du gras, du souligné, de l’italique, de la tabulation, de l’encadré, du juxtaposé, du centrer…bref, toute une panoplie pour titrer, chapitrer, épiloguer, introductioner, conclusionner…et j’avoue, bien obligé, que dans ces cas uniques j’accepte de me verser dans le vice du changement de taille. Un simple 14 pour les Titres ? Histoire de marquer le coup d’envoi. Et oui, dans le Pavé comme dans la Chronique, vous savez où est la ligne de départ, mais où se trouve donc celle d’arrivée ? Mais si vous vous sentez prêt pour cette bien drôle d’aventure, je vous en prie. Prenez place dans vos starting-block et démarrez quand bon vous semble. Il ne s’agit pas de course. Point de récompense à la clé. Donc un conseil prenez votre temps. Plus qu’un Contre La Montre, nous avons bel et bien à faire à un marathon ! Et est-il utile que je vous rappelle que ce sport est né avec la mort de son créateur, ce dernier étant bien loin d’imaginer que sa course serait à l’origine d’une tel engouement ?

Alors ? C’est bon ? Vous êtes bien installé ? On peut commencer ?
Car je vous préviens une dernière fois. Une fois parti, je ne m’arrête pas.
Les braves incultes imaginent qu’ils me faut des heures et des heures pour taper ces lignes. Tssss….pauvres sots. La vitesse ? Venez donc vous mesurez au quizz. Certains ont fait connaissance avec ma vitesse de frappe bien à leurs dépends.
Mon imagination ? Sans limite et en perpétuelle expansion. L’univers semble bien petit à côté.
Le contenu ? Et bien nous en revenons à la différence de Paveur et Chroniqueur.
Le Chroniqueur raconte, le Chroniqueur relate, le Chroniqueur faire rire et pleurer, le Chroniqueur vend du rêve. Le Chroniqueur écrit une histoire, son histoire, votre histoire. Des nouvelles, un poème, un roman, mais surtout et avant tout : un scénario !
Quand au Paveur ? Le Paveur lui pave. Et c’est tout.
Et oui, le Paveur pave, repave et re-re-pave. Il écrit sans réfléchir, sans connaitre la suite et sans se souvenir du début. Au gré de ses doigts le touches cliquètent, plus furieuses les unes que les autres. Sans remords, sans temps mort, l’encre sort de la plume encore et encore. Point de relecture. Pourquoi donc ? Le lecteur n’a qu’à mieux suivre le délire.

Je vous avais prévenu. Le Chroniqueur est délicat là où le Paveur est abrupt. Le Chroniqueur est sensible là où le Paveur oppresse. Le Chroniqueur rajuste là où le Paveur stresse. Le Chroniqueur corrige là où le Paveur dirige.
Et vous l’aurez compris, du moins je l’espère, mais actuellement vous avez bel et bien à faire avec le Paveur.

Alors mon chef Murmandamusmaximusbidus, j’espère à travers ces (quelques ?) lignes avoir répondu à votre question. Au Paveur et au Chroniqueur, voilà à qui vous aurez à faire. Distributeurs de pavés, telle les guide leurs plume. Un nouveau duo me composant !

Il est peut être temps que je m’arrête ? Je ne voudrai pas vous inonder dès mon introduction.
Et je pense que l’on pourra traiter mes dualités internes dans un autre chapitre non ? L’important ici était de remettre les points sur les « i », les barres sur les « t » et les queues dans les bons « q ».

Qu’était donc ceci alors ?
Prélude de mon œuvre future, savourez ces premières lignes. Elles ne sont qu’annonciatrices de ce qui vous attends.
Première partie ? Introduction ? Présentation ? Appelez-ça comme vous voulez.

Au final,
Vous avez aimé ? Alors attendez vous à encore plus de trips, parce que là chui lancé !
Vous n’avez pas aimé ? Bin ,croyez-moi les gens, vous allez en chier…parce que tout ça ne fait que commencer !
Le Tex est dans la place, qu’on le sache !
avatar
Tex
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Nombre de messages : 198
Or : 16620

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Tex le Mar 1 Nov 2011 - 1:09

Un petit post (qui ne compte pas je te rassures ENya) juste pour tenir les comptes.
Avec le post précédent j'en suis (déjà) à deux pages A4.
Voilà^^
avatar
Tex
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Nombre de messages : 198
Or : 16620

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Murmandamus le Mar 1 Nov 2011 - 8:30

Mon cher Texounet, je sais bien qu'ici n'est pas ma place à l'heure ou je commence à vous écrire, mais qu'importe... Face à cet agréable pavé où vous avez lamentablement laminé ce qui me sert de pseudonyme en ce monde de Zéta, nom illustre jadis porté par l'un des plus grands guerriers de Midkemia mais ceci étant actuellement hors de propos je ne m'y attelerais pas plus longtemps, si vous voulez vous renseigner je vous conseille de lire l'oeuvre de R. Feist qui est magistrale autant par sa qualité que par sa taille, je me dois de répondre afin de préserver ce qu'il me reste d'honneur après les innombrables simagrées que j'ai pu effectuer sur les divers chats, forums ou autres moyens de communication zétaiens voire ikariamiens. Certes, j'accepte agréablement la moquerie mais ne poussons pas le bouchon trop là et il semblerait que vous ayez dépassé les bornes des limites...

Je vous prierais donc mon cher Monsieur de remédier à cela au plus vite, en nous pondant un pavé qu'on pourra, j'espère, enfin qualifier d'indigeste, en présentant vos plus plates excuses afin de nettoyer ce nom de haute renommée que vous avez entaché d'une manière qui ne sied pas à un personnage de votre envergure. DU moins, c'est l'image que j'avais de vous jusque là et si vous ne faites que continuer sur la voie de l'irrespect et du mépris, le peu d'humanité qui vous restait jusque là disparaitra complètement sous le flot impétueux de votre égocentrisme... Je ne donne alors plus cher de votre personne, qui se trouvera rapidement isolée de toute personne digne de ce nom, incapable d'établir une relation d'amitié, toujours désireux de soumettre entièrement l'autre à sa volonté or il est bien connu que sur Zéta les esprits sont plutôt indomptés et belliqueux. Cette conduite ne pourra qu'attirer des troubles futurs à votre personne, à vos villes, à votre alliance... Alliance qui, certes fût première il y a de ça maintenant quelques temps, mais qui maintenant fatigue un peu et a perdu de son panache et de sa puissance, et votre récente venue ne semble pour l'instant pas avoir été d'une grande aide... Peut être avez vous été trop occupé en banquets, parties de bunga-bunga ou autres dépravations dépravantes et profitez ainsi des générosités d'une alliance qui attend votre aide, alliance aveuglée n'ayant pas vu l'étendue de votre égocentrisme.

Mais passons, ce message n'étant pas à portée diffamatoire (ou si peu) il va falloir que je trouve un autre point touchant au sujet sur lequel m'étendre pendant encore quelques lignes, pas de là à vous égaler mais bon... Car oui ce message est tout de même plus construit que celui qui me précède, écrit par celui qui se nomme le Paveur de la façon la plus égocentriquement détestable, alors que dans le contrat même il est prévu que ces messages doivent être construits et ne pas être écrits pour ne rien dire... Or que pouvez vous prétendre avoir appris dans ces messages? Rien, aveuglé par l'appat du gain (et sans doute la fatigue vu l'heure de remise) ce cher monsieur a écrit sans rien, oubliant (il le dit lui même) ce qu'il se passait avant et ne sachant pas ce qui arriverait ensuite... Comment voulez vous dans ces conditions prétendre pouvoir rendre un pavé consistant? Si ce pavé est indigeste, vous voyez donc bien que ce n'est pas pour sa longueur, mais bien parce qu'il est insipide, dénué de sens, composé de mots français mais qui, mis bout à bout, ne sont plus que bouillie informe, incompréhensible... Il se vante de n'avoir pas relu, je lui réponds vous auriez du... Il se vante d'écrire plus vite que l'éclair, je lui réponds vous devriez arrêter de brasser de l'air... Il se vante d'être Chroniqueur, je lui réponds qu'il devrait déjà rendre ses chroniques à l'heure...

Autant de raisons, mesdames et messieurs, qui, mis à part le fait que je suis retombé dans la diffamation, vous montre à quel point ce personnage est détestable, vous méprise et ne se sert que de vous pour augmenter sa richesse personnelle... Mais bon, au final, normal qu'il soit venu ici dans le directoire d'une chef qui se permet tout et n'importe quoi, au mépris des règles les plus élémentaires de la courtoisie, retirant des millions aux uns, leurs médailles aux autres pour les redistribuer à ses proches contre des pots de vin... chantage qu'elle a bien essayé de me faire subir, mais mon intégrité resplendissante n'eut pu céder face aux maigres assauts de cette impitoyable, irresponsable et vulgaire Athenya, elle qui pourtant porte un nom nous rappelant cette divine déesse olympienne de la justice, figure même de la probité... Comme quoi, dans notre pauvre monde fourvoyé, même les images les plus saintes peuvent être souillées par tous...

Je finirais donc simplement, en reprenant le cri de mon compatriote Stéphane Hessel : Indignez vous!!
avatar
Murmandamus
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Masculin
Nombre de messages : 5210
Age : 24
Localisation : France
Emploi/loisirs : Supérieur
Humeur : blagueuse
Or : 64764

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Tex le Mar 1 Nov 2011 - 13:14

Sublime !!!!

Félicitation Murm' :app:

Du grand Art de Pavé ^^
avatar
Tex
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Nombre de messages : 198
Or : 16620

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Murmandamus le Mar 1 Nov 2011 - 13:38

Encore plus indigeste parce que moi au moins je ne saute pas de lignes partout Razz
avatar
Murmandamus
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Masculin
Nombre de messages : 5210
Age : 24
Localisation : France
Emploi/loisirs : Supérieur
Humeur : blagueuse
Or : 64764

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Tex le Jeu 8 Déc 2011 - 1:04

Contrat de Sponsoring :

Nouveau contrat passé entre Enya et moi-même (Tex).

La Wall Street Institute, plus communément connu sous le nom de la Banque d’Enya, envisage de devenir sponsor de la Gazette de Zéta, appelé officieusement GaZéta.

Les bases du contrat nous liant sont les suivantes :


- La GaZéta s’engage dans sa prochaine édition (édition 11 donc) à mettre en avant ce sponsoring. Ceci afin de promouvoir l’activité de la Wall Street Institute
- La GaZéta s’engage donc à mettre en place les points suivant :
a) Une annotation + image + lien dans la page première de « Mot de la Rédaction »
b) Consacrer une Pub « Premium »* à la Wall Street Institute.
c) La Pub aura la nécessité d’être accès pour la clientèle jouant sur My tout en mettant en avant la filiale Zétaïenne
- La Pub ne pourra être publiée qu’après validation d’un membre de la Wall Street Institute délégué par Enya, ou par Enya elle-même.
- De par-cela, la GaZéta s’engage à rester en contact avec un membre de la Wall Street Institute délégué par Enya, ou à Enya elle-même, pour la création et la réalisation de la Pub « Premium ».
- De plus, l'actionnaire majoritaire de la GaZéta s'engage par cette présente à investir au minimum une somme de 350 000 Or à la Wall Street Institute.


En contrepartie :
- La Wall Street Institute s’engage à signer en faveur de l’actionnaire principal de la Gazette, Tex, alias le Chroniqueur, une Promesse d'Ouverture au Porte-Feuille d'Action**
- Cette Promesse d’Ouverture ne sera signé et paraphé qu’une fois la 11ème (onzième) édition de la GaZéta publiée et si, et uniquement si, cette dernière justifie les engagements pris ci-dessus et énuméré dans le présent contrat.
- Une Promotion de 2,5% sur le prochain, et uniquement le prochain, investissement de l'intéressé.




*Une Pub « Premium » est une Pub placé sur une Page entière, comportant couleurs, photos et liens. La GaZéta pour ce type de Pub Premium, s’engage à mettre en œuvre tous les moyens RPéiques et Graphiques qu’elle a en a possession.
** La Promesse d’Ouverture d'Action représente une ouverture au Porte-feuille d'Action permettant d'investir dans la Wall Street Institute via l'achat d'Actions.

Merci à Enya de valider ce présent en le paraphant et en le signant !
avatar
Tex
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Nombre de messages : 198
Or : 16620

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Tex le Jeu 8 Déc 2011 - 2:15

Contrat finalement refusé par ENya...mais quand même fait 1 page A4.

Ce qui porte mon total désormais à 3 (trois) pages A4
avatar
Tex
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Nombre de messages : 198
Or : 16620

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Tex le Jeu 8 Déc 2011 - 3:03

Pour ceux qui ne le savent pas, je participe à un concours RP sur le forum off.
Lors du premier tour j'ai hérité comme thème du mot "sieste".
J'ai écrit deux textes totalement différents sur le même thème.

Choisi finalement le premier. Pour quoi ? Car je le trouve plus "fort" et surtout il y avait une limite de 30 lignes imposée...que le second texte ne respecte totalement pas XD

Note pour ceux suivant le concours : j'ai repris l'idée de ce texte (dans la "folie") dans un tour suivant avec le thème Chapi-CHapo


Scénario 2 :
Bon je le fout à quel heure le réveil ? Il est quelle heure là ? QUOI ???? 15 Heures ????

Pffffff….Journée de merde. Réveillé depuis 2H30 du mat ‘. Et tout ça pour quoi ? Un foutu audit de nuit. Je me lève à 8H moi normalement bordel !!! C’est quoi ce boulot ???? Et dire qu’il faut faire ça tous les mois…vais en crever.

J’aurai dû partir plus tôt. J’avais le droit en plus ! Mais cette ****** qui me dit qu’il y a une urgence ! Et c’est quoi l’urgence ??? Une bonne femme qui sait même pas mettre du poisson dans un bol ??? Namého ! Veux pioncer moi, pas dormi cette nuit. Droit à ma sieste syndicale !

Allez hop, sous la couette, je coupe le télépho….

*DRIIIIIIIIIIIIIING*
Et meeeeeeeeeeerrrrrrrrrde.

« Oui allô ? »

« Bonjour mon chéri, c’est maman. Je voulais savoir si tu avais eu ta sœur récemment. Tu sais avec ses études elle stresse un peu.. »

« Maman chui crevé…. »

« Et en plus ton père a eu un problème avec la voiture, la voisine n’a pas coupé ses fleurs, j’ai pas trouvé le journal hier…. »

« Maman, chui toujours crevé »

« Et bla bla bla bla bla bla bla bla bla….. »

*Tut tut tut tut tut tut tut*
Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!! 26 ans que je rêve de faire ça bordel !!!!!
Bon j’én étais où ? ah oui ! Dormir. Sieste. Coma.

*DRIIIIIIIIIIIIIIIING* *DRIIIIIIIIIIIIIING*
Bon deux fois…soit elle croit que ça a coupé, soit elle est vexée.

« Oui, maman, je suis désolé mais là… »

« Oui, Monsieur ? C’est le service SFR, nous vous appelons pour savoir si vous êtes satisfait de votre forfait et si nous pouvions en discuter. »

« Ecoutes vieux, ca n’a rien de personnel..d’habitude je fait jamais ça, mais là, ça va pas le faire. Sérieux, désolé quoi. »

*Tut tut tut tut tut*
Bordel, deux fois en une journée. Mauvais karma.


Bah tiens…mauvais karma, bon matelas, ca rime…ou presque. Basta.
*TOC TOC*
Namého !!! C’est quoi ça encore ??? C’est l’Happy Hours là ???

« Ouvre c’est Alex ».

Si je fais le mort il va partir, si je fais le mort il va partir, si je fais le mort il va partir, si je fais le mort il va partir, si je fais le mort….

« Hé ouvre ! Je sais que tu es là, j’ai vu ta bagnole »

Mais bordel, j’ai fait le mort moi !!!!!!

Mon Dieu, je vous en supplie, je sais que je ne vous ai jamais rien demandé, que je passe mon temps à blasphémer, que je dis que vous êtes un pauvre vieux schnok décrépi qui n’existe pas auxquels des millions de mytho complètement défoncé à l’encens s’accroche…mais là, j’ai vraiment besoin d’un miracle !!!!

« Nan mais tu réponds Tex ? »

Juste uuuuuuuuuuuuuunnnnnn !!! Je vous en supplie !!! J’arrêterai les Kinder Bueno !!!!!!

….

Hum ?

….

Rien ? Pas de bruit ? Il a vraiment disparu ? Ca a marché ?

….

Ca a marché !!!!! Merci mon Dieu !!! Je vous adore ! Vous êtes bon ! Vous êtes miséricordieux ! Vous êtes…

*TILILILIT*

Un texto ?

« Promo Carrefour :
Votre magasin Carrefour vous informe une promo spéciale exceptionnelle sur les produits Kinder Bueno valable uniquement cette semaine !!! Venez vite »

….

Bon faut que je vous dise. Croyez moi sur parole des textos ca vous donne des envies de suicide, de meurtre, de carnage apocalyptique ou pire d’appeler votre grand-mère.
Chui sûr qu’Hitler, Staline, Brigitte Bardot et Chantal Goya ont dû recevoir un truc du genre à un moment clé.
En temps normal j’aurai pousser un gros « Et MEEEEEEEEEEEEEEEERDEEEEEEEEEEEE ».
Là je me suis simplement dit « Dieu 1, Toi 0 ».

Moralité de l’histoire ?
Je pionce et ce soir je poste à VDM.
avatar
Tex
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Nombre de messages : 198
Or : 16620

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Tex le Jeu 8 Déc 2011 - 3:10

Un petit bonus en exclusivité mondiale.
Petit "club" (un bien grand mot) d'écriture IRL.
Quelques exercices pour se détendre.
Le thème ? Faire un texte dans le même style que le texte de cette chason : http://www.paroles2chansons.com/paroles-marc-lavoine/paroles-reviens-mon-amour.html

Chanson que je ne connaissais (que je ne connais toujours pas d'ailleurs puisque je ne connais que les paroles), mais avec un principe simple :
Pendant la chanson, le verbe "perdre" est utilisé, et dans le refrain c'est "Retrouver".

Fallait faire un texte du même style. Voici le mien, en impro totale. Avec les verbes Choisir/Subir pour ma pomme


Aujourd’hui j’ai choisi de vivre, sans hésiter, sans détour,
Pour le chemin qui m’attends, j’ai choisi d’avancer,
Quitte à tout prendre, j’ai choisi d’être et d’avoir
J’avais choisi d’être jeune, désormais je choisi le contraire

J’ai choisi de devenir, puis de repartir,
J’ai choisi de m’approcher, puis de fuir,
J’ai choisi de te dire, j’ai choisi de te mentir,
Je n’ai pas choisi d’être de ton sang, je choisi de ne pas t’avoir dans mon cœur

Au début, on ne m’a pas laissé le choix,
J’ai subi les cris et les larmes
J’ai subi d’être là sans le vouloir,
J’ai subi d’être aimé, sans savoir que faire

J’ai choisi de partir, pour ne plus te voir,
J’ai choisi de te perdre pour mieux t’oublier
Je choisi encore et encore pour ne plus souffrir.
Mes choix guident mes pas et mon cœur loin de toi

Pour ne pas perdre pied, je choisi ma voie
Je choisi donc je suis, tel est ma vie
Ni Dieu, ni Mère, rien ne m’est imposé
Depuis ce jour où j’ai choisi d’être moi
avatar
Tex
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Nombre de messages : 198
Or : 16620

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Tex le Jeu 8 Déc 2011 - 3:14

Pour ENya...ca fait 3 pages de plus.

Total : 6.
Soit 10% ^^
avatar
Tex
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Nombre de messages : 198
Or : 16620

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Murmandamus le Jeu 8 Déc 2011 - 11:06

t'es lent... Razz

bon je lirais plus tard ^^
avatar
Murmandamus
 Membre d'honneur
 Membre d'honneur

Masculin
Nombre de messages : 5210
Age : 24
Localisation : France
Emploi/loisirs : Supérieur
Humeur : blagueuse
Or : 64764

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pavés à Tex

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum